Togo/ Agroalimentaire : SITRAPAT S.A., le grand challenge !

Installée à Tsévié, à 35 km au nord de Lomé, l’entreprise de droit togolais SITRAPAT S.A, détentrice des produits de la marque “Ebli Foods”, met à la disposition de la population, différents  produits agroalimentaires locaux notamment de la farine destinée à la consommation, des semoules pour les brasseries, et du son pour la consommation du bétail.

C’est le fruit d’un investissement évalué à 3 milliards de F CFA. L’ambition est de parvenir à transformer 50 tonnes de maïs par jour en farine. Cette unité industrielle emploie actuellement une trentaine de personnes qui arrivent à transformer par jour, 20 tonnes de maïs, un effectif  qui devrait naturellement doubler, au regard des objectifs fixés.

« Nous avons finalement compris que se tourner vers la transformation des produits locaux, permettra de mettre les togolais à l’abri de plusieurs fléaux », explique Marc Ntimon, président du conseil d’administration de SITRAPAT S.A. à nos confrères d‘Agri-digitale.

Il fait savoir qu’en termes de texture et de présentation physique, la farine issue de son usine respecte toutes les normes. « Débarrassée de toutes impuretés avec un taux d’aflatoxine amoindri, c’est une farine très fine, très blanche qui peut tenir pendant 6 à 8 mois », souligne-t-il.

L’information du démarrage des activités de cette usine a été donnée par le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Noël  Koutéra Bataka, à travers un courrier en date du 25 mars 2020 adressé  aux responsables de différents secteurs socio-économiques  au Togo.

« Dans la dynamique  de la mise en œuvre du Plan National de Développement  (PND 2018-2022),  et afin d’encourager les initiatives d’entreprises de promotion  de nos  produits du terroir, je vous saurais gré des dispositions que vous voudriez bien faire prendre  pour vos commandes  et  pour  diffuser l’information auprès de vos différents partenaires, de la disponibilité de ces produits locaux en cas de besoin », a écrit le ministre Noël Bataka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.