L’usine de production agroalimentaire de Tsévié, SITRAPAT SA, démarre ses activités

Le ministre en charge de l’Agriculture, Koutéra Bataka, à travers la direction de la «Société Industrielle de Transformation des Produits Agricoles Tropicaux» (SITRAPAT SA), a rendu public le mardi 24 mars, un communiqué annonçant le démarrage des activités de production de son usine sise à Tsévié.

Cette entreprise de droit togolais offre à sa clientèle une gamme de produits agroalimentaires locaux, notamment une farine de haute qualité pour la consommation humaine (stock disponible : 6.000 tonnes) ; de la semoule (gritz) destinée aux brasseries ou à la consommation humaine sous forme de couscous à cuire à la vapeur d’eau (stock disponible : 5.000 tonnes) et du son pur pour l’alimentation du bétail (stock disponible : 4050 tonnes).

Dans la dynamique de la mise en œuvre du Plan national de développement (PND 2018-2022) et afin d’encourager les initiatives d’entreprise de promotion des produits du terroir, le ministre invite tous les Togolais à se ravitailler en cas de besoins dans cette unité de production. Il rappelle au public que les portes de l’entreprise SITRAPAT restent ouvertes à tous les besoins d’une meilleure connaissance de leurs produits et des conditions de fabrication.

La «Société Industrielle de Transformation des Produits Agricoles Tropicaux» (SITRAPAT) SA, est une unité industrielle ayant pour objectif, l’acquisition, la transformation de maïs en produits dérivés à savoir : Gritz pour les brasseries ; la farine, la semoule/amuse-gueule pour l’alimentation humaine, Son et germe pour l’alimentation du bétail et volaille ainsi que la commercialisation de tous les produits de base et dérivés.

Source : http://news.alome.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.